un projet collaboratif
pour se libérer

un projet collaboratif
pour se libérer

Merci à tous ceux ayant contribué de près, ou de loin à ce projet durant ces quelques mois. 

J’avais pour souhait de récolter un maximum de témoignages de vies, d’histoires diverses et variées, afin de créer un recueil de vie, un recueil de toutes ces inspirations. 

Alors merci, car grâce à ta contribution et celle d’une cinquantaine d’autres personnes, grâce à ces conversations volées dans les transports en communs, grâce aux témoignages de vie d’un précedent projet il y a deux ans, j’ai pu créer extime toi, un premier volet je l’espère d’un projet que je souhaiterai ré-ouvrir un jour. 

Ma démarche étant de rendre compte à quel point il peut être important de se libérer, important de s’extimer afin de se dévoiler, de se edécouvrir ou prendre du recul sur soi. Nous délivrons en permanence de nos informations personnelles, de notre vie privée sur nos moyens digitaux modernes. Pourquoi pas le faire de façon anonyme, afin que chacune de ces histoires soient valorisées ?

Le recueil
extimetoi

Les histoires non sélectionnées
dans ce premier volet

Je m’interroge beaucoup sur le rapport de l’intime à l’extime, entre autre issu d’un constat de base, où, dans les transports en communs, j’étais étonnée d’entendre des histoires de vies privées en public, de voir autant de choses intimes sur les réseaux sociaux, et l’importance de la gestion de l’image de soi de nos jours.

Il y a 2 ans, j’ai déjà établi une ébauche de ce projet, mais pas avec des témoignages anonyme, et cette nouvelle tentative m’excite beaucoup au fait de connaitre vos histoires, sans savoir qui vous êtes
Par expérience, les retours ont toujours été très positifs et volontaires, et très souvent, l’on me disait que de poser des mots sur des histoires, était extrêmement libérateur.

Je t’invite ci-dessous à rédiger ce que tu souhaites, cela restera bien sur anonyme, et je t’invite à revenir sur ce site à partir du 25 juin afin de voir le fruit de ce travail.

Cette collaboration, comme je l’espère et l’idéalise, aura donné quelque chose de magique.

Tu peut également déposer ce témoignage par message vocal, au 07 56 95 80 05.

Je te remercie. J’espère que tu appréciera ce moment. 
À très vite.

0
Contributions

Pour contribuer, tu peux ci-contre te confier, t’exprimer, te dévoiler. Tout restera anonyme.

Ta plus grande peur, ta plus grande honte, ton plus grand fou rire, l’évènement qui t’as le plus marqué, dévoilé, libéré. 

Tu es libre. Il parait que c’est très libérateur. 

Un premier tome à été publié le 25 juin. Et si on continuais l’aventure ?